05 55 17 59 80

Sauveteur Secouriste du Travail (S.S.T.)

Logo CPF

14 heures (2 jours)

Dates Brive :
21-22 mars
16-17 mai
09-10 juin
26-27 septembre
01-02 décembre 2022

Dates Limoges :
28-29 mars
13-14 juin
17-18 octobre
23-24 novembre
06-07 décembre 2022

Dates Guéret :
28-29 septembre 2022

8h30 -12h00
13h30 – 17h00

BRIVE, LIMOGES et GUERET

200 € H.T. / participant

À l’issue de la formation, le stagiaire sera capable de :

  • Intervenir efficacement face à une situation d’accident
  • Alerter rapidement les secours appropriés
  • Mettre en application ses compétences au profit de la santé au travail, dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées par le référentiel de l’INRS.

Qui peut suivre cette formation ?

  • Toute personne qui, pour des raisons professionnelles ou personnelles, veut apprendre le « geste qui sauve »
  • Personnel de toute entreprise, appelé à participer à des équipes de sécurité et d’intervention et qui est désireux de bénéficier d’une formation complète.

Quels sont les prérequis ?

  • Aucun
  1. Le sauveteur secouriste du travail
    • Les accidents du travail : éléments statistiques
    • Intérêt de la prévention des risques professionnels
    • Le cadre juridique de l’intervention du S.S.T
    • Rôle du Sauveteur Secouriste du Travail
    • Etre capable de situer le cadre juridique de son intervention de S.S.T
  2. La mise en sécurité des acteurs de la situation d’accident en réalisant une protection adaptée
    • Formation générale à la prévention
    • Face à une situation d’accident du travail, le SST doit être capable de :
      • Reconnaître les dangers éventuels qui menacent la victime et son environnement sans s’exposer lui-même
      • Supprimer ou isoler le danger, ou soustraire la victime de la zone dangereuse sans s’exposer lui-même
      • Protéger en utilisant les notions développées dans la législation actuelle relative à l’évaluation des risques (code du travail, articles L4121-1 et suivants).
  3. Examiner la personne victime d’un accident et déterminer le résultat à atteindre
    • Examiner la victime avant et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir
    • Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise
  4. Alerter ou faire alerter en communiquant les informations nécessaires
    • Informer son responsable hiérarchique et/ou les personne(s) chargées de prévention dans l’entreprise ou l’établissement, de la/des situation(s) dangereuse(s) repérée(s)
  5. Effectuer les gestes de secours correspondant au résultat à atteindre
    Effectuer l’action (succession de gestes appropriés à l’état de la victime) :

    • La victime saigne abondamment
    • La victime s’étouffe
    • La victime est consciente :
      • Elle se plaint de sensations pénibles et/ou elle présente des signes anormaux
      • Elle présente des brûlures
      • Elle ne peut effectuer certains mouvements
      • Elle a une plaie qui ne saigne pas abondamment
    • La victime ne répond pas mais elle respire
    • La victime ne répond pas et ne respire pas
    • Utilisation du défibrillateur automatique externe (DAE)
  6. Situations inhérentes aux risques spécifiques de l’entreprise selon avis de la médecine du travail (ce en complément de la formation)

Évaluation continue tout au long de la formation (utilisation de la « Fiche individuelle de suivi et d’évaluation du S.S.T. ») et délivrance d’un certificat de Sauveteur Secouriste du Travail (S.S.T.).
Dans le cas où un candidat ne peut mettre en œuvre pour des raisons d’aptitudes physiques, l’ensemble des compétences attendues de la part d’un S.S.T, il lui sera remis une attestation de suivi de formation.

Méthodes et moyens pédagogiques : 

La formation est essentiellement pratique, les explications du programme sont données pendant et à l’occasion de l’apprentissage

  • Simulations d’accidents
  • Exercices pratiques
  • Défibrillateur automatique externe de formation adaptable aux mannequins
  • Support remis aux stagiaires
  • En fin de formation, il est remis à chaque participant un questionnaire d’évaluation de la formation et notamment au regard des objectifs visés
  • A l’issue de la formation, il sera remis à chaque participant une attestation de fin de formation mentionnant les objectifs, la nature et la durée de l’action
  • Évaluation continue tout au long de la formation (utilisation de la « Fiche individuelle de suivi et d’évaluation du S.S.T. ») et délivrance d’un certificat de Sauveteur Secouriste du Travail (S.S.T.)
    Dans le cas où un candidat ne peut mettre en œuvre pour des raisons d’aptitudes physiques, l’ensemble des compétences attendues de la part d’un S.S.T, il lui sera remis une attestation de suivi de formation.