05 55 17 59 80

Échafaudages (montage, démontage, contrôle et utilisation)

de 7 à 14 heures

Nous consulter

Dans vos locaux avec mise à disposition du matériel nécessaire aux normes

VALIDITE : RECOMMANDEE TOUS LES 3 ANS – A renouveler aussi souvent que nécessaire

– Recommandation R457 – CNAMTS
– Code du travail R 4323-58 et suivants
– Code du travail R 4323-69 et suivants

Les échafaudages ne peuvent être montés, démontés ou sensiblement modifiés que sous la direction
d’une personne compétente et par des travailleurs qui ont reçu une formation adéquate et spécifique
aux opérations envisagées. Le contenu de cette formation est précisé aux articles R.4141-13 et
R.4141-17

Coût INTRA : nous consulter

  • Un échafaudage roulant est composé d’éléments préfabriqués qui reposent au sol sur des roues
  • Son utilisation en sécurité est liée à sa stabilisation, et particulièrement au blocage des roues
  • Cette structure est équipée de planchers de travail et de moyens d’accès

(Sont exclues : les plates-formes rendues roulantes pour une utilisation spécifique, telles que les
tours)

À l’issue de la formation, le stagiaire sera capable de :

  • Procéder au montage, démontage, vérification et utilisation des échafaudages roulants en respectant les règles de sécurité
  • Evaluer les risques et choisir le matériel en adéquation avec les travaux à réaliser
  • Respecter les consignes d’utilisation établies par le fabricant

Qui peut suivre cette formation ?

  • Toute personne étant amenée à utiliser un échafaudage roulant

Quels sont les prérequis (validés en début de session) ?

  • Aptitude médicale en lien avec l’activité  ; Il est recommandé que l’employeur s’assure de l’aptitude médicale au travail en hauteur pour son salarié avant de s’engager dans un processus de formation
  • Avoir au moins 18 ans (une pièce d’identité sera demandée à l’arrivée en formation)
  • Compétence du port des EPI contre les chutes de hauteur
  • Etre obligatoirement muni des équipements de protection individuelle : tenue de travail, gants, casque, harnais et chaussures de sécurité (le formateur procèdera à la vérification des EPI de chaque participant à l’entrée en formation )
  1. Aspects règlementaires et généraux
    • Les accidents (type de chute de hauteur)
    • Les conséquences sur l’individu de la chute
    • Les situations à risques
    • Les mesures de prévention des risques de chutes de personnes ou d’objets
    • Les mesures de sécurité en cas de changement des conditions météorologiques
    • Les responsabilités de l’employeur et du salarié
    • Le droit de retrait
    • La conduite à tenir en cas d’accident
  2. Maîtriser la notice du fabricant
    • Références, caractéristiques dimensionnelles et techniques de l’échafaudage
    • Les caractéristiques et les dangers de la zone de montage
    • Le personnel requis pour le montage et le démontage
    • La nomenclature complète de l’échafaudage et les éléments nécessaires pour son montage et démontage (mode opératoire)
    • Les interdictions
    • Les échafaudages utilisables en extérieur
  3. Les compétences du vérificateur
    • Comprendre la notice du fabricant du matériel utilisé
    • Les différents types de matériel et leurs fonctions
    • Vérifier que le matériel prévu est adapté au travail à effectuer, aux contraintes du site
    • Effectuer l’examen de l’état de conservation
    • Consigner le résultat de ses vérifications
    • Communiquer, rendre compte et prendre les mesures pour remédier à des situations dangereuses
    • Apprécier la qualité et la résistance du support
    • Effectuer l’examen de montage et d’installation ; vérifier la conformité du montage par rapport à la notice du fabricant
    • Effectuer la vérification journalière
    • Connaître et faire connaître les consignes de sécurité
  4. Les compétences du monteur (montage, déplacement et démontage)
    • Il doit être capable de faire toutes les opérations de montage, déplacement et démontage en sécurité de l’échafaudage roulant suivant la notice du fabricant
  5. Les compétences de l’utilisateur
    • Comprendre la notice du fabricant du matériel utilisé
    • Vérifier que le matériel prévu est adapté au travail à effectuer, aux contraintes du site
    • Effectuer la vérification journalière
    • Connaître et faire connaitre les consignes de sécurité
    • Chaque opérateur travaillant sur un échafaudage roulant doit être capable de :
      • Contrôler visuellement l’état de conservation du matériel
      • Maîtriser les opérations de déplacement et de stabilisation
      • Accéder et circuler en sécurité sur l’échafaudage
      • Respecter les limites de charges
      • Maintenir l’échafaudage en sécurité
      • Proscrire l’utilisation de façon dangereuse
      • Tenir compte de la co-activité sur les chantiers
      • Signaler les situations dangereuses
  6. Les vérifications règlementaires (avant mise en service, journalière, trimestrielle)
    • Vérification avant mise en service sur chaque site d’installation
    • Vérification journalière
    • Vérification trimestrielle

Méthodes et moyens pédagogiques :

  • Apport théoriques, mise en situation
  • Rédaction de lettres et autres documents avec débriefing en groupe
  • Remise d’un support pédagogique
  • En fin de formation, il est remis à chaque participant un questionnaire d’évaluation de la formation et notamment au regard des objectifs visés.
  • A l’issue de la formation, il sera remis à chaque participant une attestation de fin de formation mentionnant les objectifs, la nature et la durée de l’action.